Nymphoplastie, l’opération des petites lèvres…

Nymphoplastie, l’opération des petites lèvres…

La nymphoplastie est une opération de chirurgie esthétique des petites lèvres qui permet de modifier leur forme.

Lors d’une nymphoplastie, l’excès de peau au niveau des petites lèvres est retiré. Cela permet de modifier la forme de celles-ci et peut régler les problèmes sexuels ou irritatifs entraînés par l’hypertrophie des petites lèvres.

Indications de la nymphoplastie

L’opération peut s’envisager lorsque l’excès de peau entraîne une gène : le plus souvent c’est une gène simplement esthétique, lors de l’habillage (vêtements serrés) ou de la pratique sportive.

Bilan à réaliser avant la nymphoplastie

Avant de pratiquer une opération de chirurgie esthétique, 2 consultations de chirurgies espacées dans le temps sont obligatoires. Si l’indication opératoire est posée, il faudra réaliser une consultation d’anesthésie. L’arrêt du tabac (cela permet une meilleurs cicatrisation) 2 mois avant l’opération et l’arrêt de certains médicaments doit également être réalisé.

Pas de prise en charge par la sécurité sociale

Cette intervention n’est prise en charge ni par la sécurité sociale ni par la mutuelle. Les frais sont donc à la charge du patient, et il n’est pas possible de prescrire d’arrêt de travail. Avant l’intervention il faut donc s’assurer de pouvoir se libérer 1 à 3 semaines.

Déroulement de l’intervention

L’intervention se réalise sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale et dure environ 1h. Une surveillance courte est indispensable, mais la sortie de l’hôpital se fait le plus souvent le jour même.

Résection dite « en V »

Lorsque cette technique chirurgicale est retenue, le chirurgien incise la peau des petites lèvres en formant un « V » : le sommet de la pyramide retirée pointe vers la vulve, la base vers l’extérieur. Les 2 berges sont ensuite suturées.

Résection dite « en V-V »

Au cours de cette méthode, deux pyramides à base externe sont retirées des petites lèvres.

Après l’intervention

Les douleurs sont modérées, surtout lors de la marche les premiers jours, et le plus souvent bien soulagées par un traitement antalgique simple (paracétamol).
Pour les limiter il est conseillé de porter des vêtements légers (jupe, robe) et des sous vêtements en coton pour minimiser les frottements.
Les rapports sexuels sont possibles 1 mois et demi après l’intervention.

Les complications possibles

Comme tout geste médical, cette intervention, même bien réalisée, comporte des risques :

  • complications générales liées à l’anesthésie générale
  • saignement au niveau des lèvres
  • infection/inflammation du site opératoire
  • désunion (ouverture de la cicatrice), entraînant parfois une réintervention chirurgicale

La nymphoplastie est une opération de chirurgie esthétique non remboursée par la sécurité sociale.

Elle consiste en une ablation de l’excès de peau inesthétique au niveau des petites lèvres du sexe féminin.

Les complications sont rares mais doivent être prises en compte.

Close Menu