Poids de forme : comment le connaître et l’atteindre ?

Poids de forme : comment le connaître et l’atteindre ?

Nombreux sont les sportifs qui surveillent leur poids, que ce soit pour perdre du poids car on se trouve trop gros, ou bien parce que l’on veut perdre du poids pour faire une performance dans un sport d’endurance (marathon, cyclisme…) ou bien car l’on veut prendre de la masse musculaire pour un sport de contact (rugby, handball…) ou simplement pour rester proche de sa catégorie dans les sports à catégories de poids (judo, haltérophilie, boxe…).

Mais comment connaitre son poids de forme ?

Le plus efficace pour connaitre son poids de forme est la surveillance du poids avec l’expérience et le carnet d’entrainement.

Le poids de forme, c’est le poids auquel on se sent le mieux et auquel on fait les meilleures performances. Au poids de forme, notre organisme fonctionne de façon optimale.

Pour connaitre sont poids de forme, on peut se peser avant chaque compétition et voir à quel poids on se situe lors de ses meilleurs résultats.

Mais attention !

Le poids de forme n’est pas un critère isolé, le pourcentage de masse grasse joue aussi un rôle important.

En effet, un sportif sera, au même poids, plus efficace avec un pourcentage de masse grasse ni trop haut ni trop bas.

Pourquoi rester à son poids de forme ?

  • Afin d’optimiser les performances sportives car un kilo de trop nécessite de l’énergie pour le transporter, mais un kilo de déficit entame les capacités de l’organisme.
  • Afin de ne pas avoir besoin de corriger son poids juste avant une compétition au risque de se déshydrater si on a besoin de perdre du poids ou au risque de ne prendre que du gras si on a besoin de prendre du poids.
  • Afin de rester en bonne santé : trop maigre, on est fragile est susceptible de faire des infections, des troubles endocriniens (aménorrhée chez les anorexiques…) et trop gros, on augmente ses risques de diabète et de maladies cardio vasculaires.
  • Parce que les régimes trop violents, les pertes de poids trop rapides et les prises de poids trop rapides, les variations fréquentes de poids (yoyo) sont éprouvants et dangereux.

Comment rester à son poids de forme ?

  • En s’entrainant régulièrement et de façon adaptée
  • En ayant une alimentation équilibrée et variée
  • En surveillant régulièrement son poids, sans devenir obnubilé

Mises en garde

  • Être au poids de forme ne veut pas dire être le moins lourd possible car si on perd trop de poids on risque le surentraînement et la baisse des performances.
  • Perdre du poids peut altérer les performances si on perd trop de muscle.
  • Perdre du poids au détriment de l’hydratation peut entrainer des baisses de performances (endurance et force musculaire) et augmenter le risque de blessure
  • Avoir un pourcentage de masse grasse trop bas entraine une sensibilité accrue aux infections et une baisse de la résistance à l’effort.
  • En général mieux vaut 1 à 2 kg de trop que 1 à 2 kg de déficit.
  • Le poids de forme est un critère individuel, deux athlètes de même taille pratiquant le même sport n’aura pas obligatoirement le même poids de forme.
  • Le poids de forme représente une des conditions afin de réaliser des bonnes performances mais le poids de forme ne correspond pas au poids le plus bas possible.
  • Le poids de forme est un juste milieu qui permet un fonctionnement optimal de l’organisme.
  • Le poids de forme ne peut pas être un objectif absolu mais un plus.
Close Menu