Thalassothérapie : une vague déferlante de bienfaits

Thalassothérapie : une vague déferlante de bienfaits

Les séjours de thalassothérapie en France et à l’étranger suscitent un réel engouement de la part des femmes comme des hommes, et ce à qu’importe l’âge ! Son leitmotiv : le bien-être et la détente avec des programmes variés, à titre préventif ou curatif grâce aux bienfaits de la mer.

En solo, en couple ou bien en famille, les séjours en thalasso ont le vent en poupe ces dernières années. Jambes lourdes, maux de dos, fatigue… il existe des formules adaptées à chaque problème. L’objectif : rétablir un équilibre biologique et prendre davantage soin de soi…

Le saviez-vous ?

La thalassothérapie et ses vertus curatives sont reconnues depuis l’Antiquité : thalasso qui signifie « mer » et thérapie « soins » en grec, mise sur les bienfaits du milieu marin et des bains, comme l’ont souligné Platon ou Hippocrate pour guérir les douleurs articulaires et les problèmes de dos notamment.

L’effet de l’eau de mer, du climat et de ses autres atouts marins ont réellement vus leur bienfaits thérapeutiques reconnus en 1869, en prenant définitivement le terme de « thalassothérapie ».

C’est au début du XXème siècle que le Dr Louis Bagot a inauguré le premier vrai centre de thalassothérapie à Roscoff. C’est son fils Réné qui a pris la relève par la suite. Dans les années 50, on voit apparaître les techniques de kinébalnéothérapie et également les applications médicales de l’eau de mer chauffée pour les rhumatismes.

C’est d’ailleurs l’un de ses patients, le cycliste Louison Bobet, qui ouvra un centre à Quiberon dans les années 60. C’est à partir de ce moment là que la thalasso prend réellement son ampleur en France.

Mais les français ont découvert la thalasso et son côté « tendance » dans les années 80.

Eau de mer, algues, boues et air marin : le quatuor bienfaisant !

Eléments naturels par excellence, l’eau de mer, l’air marin, le climat et autres extraits de la mer (boues algues, sable, sel) sont les ingrédients phares du concept de thalassothérapie. Les bienfaits de la mer sont multiples et variés :

L’air marin et son climat :

celui-ci est nettoyé de la pollution et des microbes par les vents et est aussi riche en oligo-éléments. Il favorise la dilatation des capillaires sanguins et dynamise l’organisme. Et le vent ? Revigorant, il stimule les fonctions cardio-respiratoires et donne un coup de peps à la peau (en cas d’ensoleillement) et au moral grâce à l’iode.

L’eau de mer :

sans elle, rien ne serait possible. Avec un taux de chlorure de sodium de 27 g/litre, elle dispose de nombreux sels minéraux bienfaisants. En thalasso, celle-ci est puisée au large et chauffée à environ 30°C.

Ainsi, l’hydrothérapie, sous l’effet des jets, propulseurs et vagues artificielles dilate les pores de la peau, active la circulation sanguine, stimule le système cardiovasculaire et les défenses immunitaires tout en chassant les toxines.

Elle permet aux organismes même les plus fatigués d’être relancés en s’abreuvant des ions négatifs et autres sels minéraux. Les ions potassium vont migrer vers la fibre musculaire, alors que les ions calcium vont consolider les os. Les muscles se détendent tout en se tonifiant, ce qui dope le corps tout entier ainsi que la santé.

Les algues :

ces organismes vivants sont riches en vitamines A et C et détiennent un pouvoir antibiotique, bactériostatique et antiviral puissant, parfaits pour stimuler la circulation sanguine et assainir la peau. Elles sont également prescrites dans le cadre d’un régime alimentaire pour s’affiner car elles sont hypocaloriques. Le plus souvent, on parle d’algothérapie.

Les boues marines :

enrichies en sels minéraux, oligo-éléments, en argile et en oxygène, elles sont ramassées par paquet lors de la marée basse.

Appliquées sur la peau à l’aide d’enveloppements, elles sont efficaces pour drainer, faciliter la circulation sanguine, lutter contre les rhumatismes et raffermir la peau.

Le sel de mer :

il est directement utilisé pour exfolier la peau en douceur et éliminer les cellules mortes et autres impuretés.

Différents types de cures

Le choix de la cure dépend des motivations : médicales ou de remise ne forme.

Les centres offrent des options diverses :

  • Cure de bien-être, détente
  • Cure d’amaigrissement, minceur, anti-cellulite
  • Cure maman/bébé
  • Cure anti-rhumatismes, maux de dos
  • Cure anti-jambes lourdes
  • Cure anti-stress
  • Cure de sommeil
  • Cure de sevrage tabagique

Il existe d’autres cures, chacune ayant ses spécificités. Toutes sont sous surveillance médicale (sauf celle de remise en forme) tout au long du séjour.
Les cures sont proposées pour 2, 4 ou 6 jours.

L’idéal pour obtenir des effets thérapeutiques est de prévoir une semaine, le temps que le corps s’habitue aux changements de climat, d’environnement et que l’échange entre l’eau de mer et le plasma humain se fasse correctement.

Infos pratiques

Pour choisir une thalassothérapie qui répondent à certaines exigences, il est préférable de se renseigner auprès de la Fédération Internationale de Thalassothérapie, qui décerne un label à différents centres, dit label Qualicert, avec des contrôles réguliers.

La fédération regroupe 27 centres avec : présence de médecins et d’une équipe paramédicale diplômée (masseur-kinésithérapeute, ostéopathe, hydrothérapeute, diététicien), proximité du bord de mer indispensable pour les soins et structure d’hébergement adéquate, entre autres.

Idéale pour se ressourcer et prendre soin de soi l’espace d’une journée ou d’un séjour prolongé, la thalassothérapie présente bien des avantages tant pour le corps que le moral, à l’aide de différentes cures adaptées à chacun.

Si les indications sont nombreuses, certaines contre-indications existent cependant, telles que les cardiopathies, les affections artérielles et autres pathologies lourdes, les grossesses avancées (à partir du 6ème mois) et les fractures non consolidées.

A part cela, la thalassothérapie n’a pas de limites. Alors laissez-vous tenter !

Close Menu